Sélectionner une page

Un site de niche est un site internet basé sur une thématique très précise. Par exemple, un site sur la mécanique auto n’en est pas un. En revanche, un site consacré à la clé dynamométrique est suffisamment restreint pour être considéré comme un site de niche. Contrairement à un blog, un site de niche existe tout simplement pour gagner de l’argent. Il a la même structure qu’un blog et propose même des articles, des thèmes ainsi que des commentaires. Voici donc, comment travailler le référencement naturel de son site de niche en 3 étapes.

search engine optimization

Déterminer la pertinence des mots-clés s’ils ne sont pas assez spécifiques

Pour les sites de niches, presque tout se joue sur les mots-clés. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles avoir des mots-clés spécifiques est plus intéressant que d’avoir des mots-clés génériques. D’abord, la concurrence diminue, par conséquent, on peut arriver en top position plus facilement. On peut donc générer plus de trafic.

Il faut aussi savoir qu’on ne doit choisir des mots-clés plus spécifiques que s’ils seront suffisamment recherchés par les internautes. Autrement, personne ne viendra sur le site de niche. Et on peut dire au revoir aux clients.

Toutefois, il faut savoir identifier la raison pour laquelle les clients ne viennent pas. Peut-être que les mots-clés sont trop spécifiques. Mais il n’est pas rare non plus que le souci provienne du site lui-même.

Dans le premier cas, on peut toujours optimiser les mots-clés. Dans le second, on fait plus de campagnes et on essaie de convaincre les clients potentiels de l’utilité des produits.

Sinon, avoir des mots-clés composés de trop de mots n’est pas toujours évident. Cela va être difficile de connaître le nombre de recherches mensuel. Alors, il faudrait procéder à la bonne recherche de mots-clés avant même de rédiger le contenu du site. On doit toujours se mettre à la place du lecteur ou du client pour se faciliter la tâche. On peut de suite savoir si la méthode adoptée est bonne ou non.

search engine optimization

Rendre les mots-clés plus spécifiques si besoin

On doit rendre les mots-clés plus spécifiques s’ils sont trop génériques. Cela permet de se démarquer de la concurrence et d’être plus facile à trouver par les internautes. La meilleure chose à faire est d’aller sur Google Keyword Planner où l’on peut mettre plusieurs mots-clés simultanément. Ce qui va aider à mieux définir la spécificité des mots-clés.

C’est là qu’on peut comparer l’ensemble des mots-clés et définir à quel point ils doivent être spécifiques. Une autre alternative est aussi de recourir à des mots-clés de longues traines. En travaillant avec Ubersuggest, on peut exporter la liste des mots-clés obtenus. Puis, on les importe dans Google Keyword Planner pour avoir une idée de recherche selon chaque mot.

En effet, on ne peut pas négliger la spécificité des mots-clés sur son site de niche affilié Amazon par exemple. C’est ce qui va permettre à l’internaute de trouver le site et donc de pouvoir acheter des produits.

search engine optimization

Analyser la stratégie SEO de son site

Il ne faut pas tout mettre sur le dos des mots-clés. Pour que le référencement de son site de niche démarre bien, on doit bien analyser sa stratégie SEO. Parfois, le vrai souci de visibilité du site n’est pas toujours là où on le croit.

Du coup, on doit revoir sa stratégie de référencement naturel et tout analyser de fond en comble pour trouver l’erreur. Il faut vérifier :

  • Si les liens redirigeant vers son site de niche sont saints
  • Si le maillage interne est optimisé et qu’il n’y a pas de liens cassés ( les erreurs 404)
  • Si le contenu est original et de qualité
  • Les balises méta robots (no index et no follow)
  • Les pénalités sur Google Search Console
  • Si le site a été piraté
  • Les plagiats ou contenu dupliqué
  • Si le balise titre, h1, meta description, ainsi que le contenu du site sont dans les normes