Sélectionner une page

Bébé grandit. Il veut marcher à quatre pattes et attrape tout ce qui l’entoure. Puis vient le moment où il accompagne la famille aux repas. Bien évidemment, il ne mange pas encore comme les adultes. Mais il s’adapte petit à petit aux bonnes manières. Il faut alors trouver un moyen pour garantir sa sécurité à table. On a le choix entre une chaise haute et un rehausseur de chaise. Mais, ce dernier est à privilégier, car il représente de nombreux atouts. Quel rehausseur de chaise utiliser ? Nous allons vous éclairer !

Réhausseur de chaise

Qu’entend-on par rehausseur de chaise ?

Avant, on utilisait la chaise haute pour manger avec bébé à table. Maintenant, le rehausseur de chaise est le plus convoité. C’est un accessoire qu’on utilise sur une chaise normale. De cette manière, bébé est à la même hauteur que tout le monde lorsqu’il mange.

Il est constitué d’un dossier, d’une assise ainsi qu’une base qui sera placée directement sur l’assise de la chaise. Dans la majorité des cas, le rehausseur de chaise est portable. On peut l’emmener partout, d’où sa praticité.

Toutefois, on ne peut l’adopter que lorsque bébé peut se tenir assis seul. Il doit avoir au moins 6 mois. L’usage de l’accessoire est soumis à une réglementation stricte. Il y a donc une limite d’âge maximum, qui est de 36 mois. Mais certains modèles sur le marché sont utilisables jusqu’à 5 ans.

Le fonctionnement de cet équipement est très simple. Il est rattaché à une chaise grâce à deux sangles. La première est placée autour du dossier de la chaise. La seconde est fixée sur l’assise. Il convient de bien les serrer pour que le rehausseur de chaise soit stable.

Comment choisir ?

Tous les accessoires pour bébé sont à sélectionner avec une grande attention. Il est encore fragile et on ne peut pas se permettre de le blesser. Voilà pourquoi lors d’un achat d’un rehausseur de chaise, quelques critères sont à prendre en compte :

  • La conformité à la réglementation : on vérifie si le modèle est conforme à la norme relative à ce genre d’accessoire
  • La compatibilité avec la chaise : se renseigner sur les caractéristiques avant d’acheter. Certains modèles ne correspondent pas du tout aux chaises qu’on a la maison
  • Le prix : les tarifs de cet accessoire varient en fonction de la qualité, la marque, la gamme, la longévité, etc. Si on pense se procurer d’un modèle haut de gamme, il faut prévoir jusqu’à 300 euros
  • Le matériau : détermine la maniabilité, la robustesse et le prix
  • Le design : c’est un critère défini selon les goûts de l’acheteur

On peut également voir le guide complet réalisé par machaisehautebebe.com.

Réhausseur de chaise

Les meilleurs rehausseurs de chaise

Nombreuses sont les marques qui fabriquent des rehausseurs de chaise. Les modèles que nous allons vous présenter ont déjà fait le bonheur de beaucoup de parents et bébés :

  • Chicco Pocket Snack : c’est un modèle à excellente qualité. Il est conforme aux réglementations sécuritaires et sanitaires. Sa stabilité est remarquable et il n’y a pas de risque de chute tout au long de l’utilisation. Ce qui le distingue des autres, il n’a pas de coussins. Mais il est toujours confortable
  • Chicco Mode Dune Rehausseur : Il s’agit d’un modèle de la même marque. Sa facilité d’utilisation en fait que les parents l’adorent. La sécurité est optimale grâce à la solidité de ses sangles. Contrairement au premier modèle, il est pourvu de coussins. Ce qui améliore le confort de bébé. En plus, ils sont faciles à nettoyer car ils sont déhoussables
  • Munchkin 51696 : en plus de permettre à bébé de manger avec la famille à table, ce modèle est aussi utilisé comme siège de voyage. Il est largement plus confortable que les autres modèles en plastique. Son dossier et son assise sont rembourrés. Bébé sera très à l’aise pendant les repas.